Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Centre Primo Levi

Centre Primo Levi
Description

Le Centre Primo Levi est une association loi 1901 reconnu d’intérêt général, qui a pour objet social le soin et le soutien aux personnes victimes de la torture et de la violence politique. Créé en mai 1995 avec le soutien de l'Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), Amnesty International, Juristes sans frontières (JSF), Médecins du monde (MDM) et Trêves, le Centre Primo Levi est aujourd’hui un centre spécialisé de référence en France.

L’association fait partie de plusieurs réseaux :

- RESEDA en France, réseau francophone de soin et d’accompagnement pour les exilés victimes de torture et de violence politique, cofondé et animé par le Centre Primo Lévi. Le Réseau compte une dizaine de membres en France, Belgique et Suisse. C’est un lieu d’échange, de réflexion et de partage sur la clinique, mais aussi sur les questions de financement.

- Réseau européen des centres de soin : participation à sa création et aux rencontres annuelles.

- CFDA (Coordination Française pour le Droit d’asile).

- ODSE (Observatoire du droit des étrangers à la santé).

Actions menées

Ses actions s'articulent autour de trois axes complémentaires.

1. Accueillir et soigner les personnes victimes de torture

Situé à Paris, le centre de soins est le seul centre qui propose une prise en charge pluridisciplinaire (psychothérapeutique, médicale, kinésithérapeutique, sociale et juridique) et un suivi individualisé, sur la durée, respectant le rythme de chaque patient, avec le recours à des interprètes professionnels. Dès 1999, un Espace Enfants et adolescents a vu le jour afin de répondre aux demandes de plus en plus nombreuses et de formaliser l’accueil de ces mineurs au centre de soins. Chaque année, le centre soigne et accompagne près de 400 personnes, dont 21% d'enfants et adolescents.

2. Transmettre & former les professionnels

Fort de l’expérience clinique acquise par les professionnels du centre, l’association a très vite choisi de développer de nombreux outils pour transmettre son savoir-faire et ses connaissances des effets des traumatismes acquises auprès des patients au quotidien  :

- Un Centre de formation agréé qui propose un panel de formations au centre (sur catalogue, soirée thématiques) ou à l’extérieur (formations à la demande, sessions d’analyse des pratiques) sur des thématiques en lien avec les différentes problématiques de ce public. 

- La revue Mémoire, publication trimestrielle rédigée par les cliniciens du centre et des professionnels extérieurs.

- Un Centre de documentation spécialisé sur l’exil, la torture et la violence politique.

- Un colloque biannuel, à destination des professionnels du secteur de la santé, du social, etc.

3. Mobiliser l’opinion publique et les décideurs

Légitimé par son action concrète auprès des réfugiés et demandeurs d’asile, le Centre Primo Lévi mène seul ou en réseau, en France et en Europe, des actions de plaidoyer et d’informations pour faire connaitre et reconnaître la présence de ces victimes sur notre territoirepromouvoir des soins appropriés aux victimes de la torture et protéger le droit d’asile.

110 Avenue Parmentier, 75011 Paris, France